facebook

instagram

Info Covid !! Notre Site en ligne reste ouvert - Livraison et Click & Collect - Contact@searide.fr

Tél. : 02 98 34 44 01
Mon panier
Aucun article
>
logo-SeaRide.fr
» » Comment bien choisir son paddle ?

Comment bien choisir son paddle ? 

 

 

Vous souhaitez débuter dans le stand up paddle et vous ne savez pas trop vers quoi vous tourner ? Alors cet article est fait pour vous ! Vous y trouverez toutes les informations nécessaires.

 

Guide pour choisir son paddle | SeaRide

Le stand up paddle, qu’est-ce que c’est ?

Le stand up paddle ou SUP est une activité de glisse nautique qui consiste à ce que le pratiquant soit debout sur une planche plus large et plus longue qu’un surf, en ramant avec une pagaie. Il existe deux grandes familles de sup, les stand up paddle rigides et les stand up paddle gonflables.

Le paddle est un sport qui peut se pratiquer de 7 à 77 ans, que vous soyez un homme ou une femme. Seule l’activité pourra varier selon les envies des pratiquants, balade , vitesse ou vague.

 

Comment bien choisir son paddle ?

L’achat d’un paddle est un investissement, il est donc nécessaire que vous vous posiez les bonnes questions, notamment concernant l’activité que vous souhaitiez pratiquer et c’est alors à ce moment-là que le vendeur pourra vous dénicher la planche adaptée à vos besoins.

Vous verrez par la suite, que selon l’activité/l’usage que vous souhaitez faire, la taille et la forme du paddle pourront varier.

 

Quelle(s) activité(s) je souhaite faire ?

 

Il faut savoir que la pratique du paddle est multiple. En effet, il y a trois principales activités : la balade, la course et le paddle surf.

 

L’activité la plus pratiquée est la balade. En effet elle est simple, notamment pour débuter dans le stand up paddle. Pratiquée par les hommes comme par les femmes, elle vous permettra de naviguer sur un plan d’eau calme, mer, lac ou encore rivière, tout en découvrant de nouveaux paysages. Cette activité vous permettra d’entretenir votre corps grâce à son côté cardio.

 

Ensuite, la course est la pratique la plus physique. Elle est davantage prisée par des personnes recherchant de la vitesse, de l'adrénaline et de l'endurance. Pour cette activité, il est préférable de vous munir d’une planche longue et très fine pour glisser sur l’eau et avoir un minimum de frottement pour un maximum de vitesse.

 

Enfin, la dernière activité nommée paddle surf est plus ressemblante à celle du surf puisqu’il s’agit également de prendre des vagues, cependant vous serez munis d’une pagaie de manière à prendre plus de vitesse.

 

Quelques variantes du paddle… Certains paddles ont la possibilité d’ajouter un  gréement pour les adapter en planche à voile. D’autres encore sont équipés d’anneaux permettant d’y fixer un siège pour la pratique du kayak. 

 

Comme vous pouvez le constater, l’investissement dans un paddle vous permettra de varier les activités, selon vos envies.

 

 

Quel type (gonflable/rigide)

 

Il existe deux types de paddles, les paddles rigides et les paddles gonflables. Le type de paddle dépendra de l’activité exercée et de votre expérience.

 

Que ce soit pour la balade, la course ou encore les vagues, les deux types de paddle peuvent être utilisés.

Cependant, pour les vagues et la course il est préférable d’utiliser des paddles rigides, car ces derniers permettront une meilleure glisse et davantage de vitesse sur l’eau.

Lorsqu’il s’agit de la balade, il est préconisé de choisir un paddle gonflable pour débuter, permettre de prendre ses marques et de trouver son équilibre plus facilement. Le paddle gonflable est conseillé pour les débutants et les enfants de par sa stabilité et sa résistance grâce au matériau utilisé : le PVC. Il faut également voir en ce dernier le côté pratique, que ce soit pour le transport ou le rangement.

 

A contrario, si vous possédez assez d’espace de rangement et que vous avez de l’expérience, vous pouvez alors vous permettre d’investir dans un paddle rigide.

Le paddle est construit en PVC avec un drop stitch (des peaux PVC collées en une, deux ou trois couches reliées l’une à l’autre par des fils plus ou moins serrés). Il existe ainsi différentes qualités et différentes épaisseurs de PVC qui ont un rôle direct sur la rigidité du produit.

 

Paddle gonflable : simple peau, double peau ou fusion. Que choisir ?

 

L’un des critères techniques le plus important est ce qui concerne la construction. Lors de construction d’un stand up paddle, il faut savoir que les parois sont constituées de couches de PVC collées entre elles. Il existe plusieurs types de construction: la conception simple peau, la double peau et la technologie fusion.

 

La conception simple peau, signifie que les parois du paddle sont composées d’une couche de PVC et d’un renfort. Ce qui veut dire qu’il y a deux couches.

Avantages : léger et prix abordable.

 

Tandis que les paddles double peau, possèdent trois couches soit une couche supplémentaire de PVC entre la première couche de PVC et le renfort.

Avantages : modèle plus fin, plus rigide et plus solide.

Quel paddle choisir entre rigide et gonflable | Searide

 

Guide pour choisir son paddle gonflable | SeaRide

En ce qui concerne la performance, les doubles peaux sont sans aucun doute plus solides, plus rigides, et vous offriront de meilleures sensations de glisse.

Comme vous l’aurez surement déjà compris, la double peau est un produit plus rigide que la simple peau et le fusion, ce qui signifie qu’une planche de ce type de construction sera automatiquement plus cher qu’une simple peau et d’un fusion.

 

La technologie fusion révolutionne le marché du SUP depuis 2016. Elle consiste à ce que la 2ème couche de PVC soit fusionnée avec la première non gonflée à la fabrication. Lors de la construction, des fils de verre sont insérés entre les deux couches, permettant d’obtenir davantage de rigidité.

Avantages : finition parfaite et régulière. Pas de colle sur le fusion, ce qui signifie qu’il y a 20% de poids en moins qu’un paddle double peaux !

 

Quelle taille choisir ?

 

Selon la pratique souhaitée, la taille de votre paddle peut varier en fonction de votre gabarit.

 

Lorsqu’il est question de promenade, nous vous recommandons principalement des planches longues et plutôt larges, qui vous permettront une meilleure stabilité. Ce type de planche convient aux pratiquants comme aux débutants.

 

Lors de la pratique de la course, il faut utiliser une planche spécifique conçue pour aller vite. Ces planches appelées « race » sont profilées, plus longues et moins larges ce qui permet de gagner en vitesse. Il est nécessaire pour cette pratique de trouver la largeur idéal, vous  permettant d’optimiser votre vitesse et votre confort.

 

Lorsque l’on pratique le paddle surf, il est préconisé de réduire la longueur et l'épaisseur de la planche de manière à ce qu’elle soit plus vive et permette une évolution plus rapidement.

 

  PROMENADE COURSE PADDLE SURF
TYPE DE PADDLE Gonflable/rigide Gonflable/rigide Gonflable/rigide
POIDS

Pour un gabarit inférieur à 85kg il est conseiller un paddle de taille 9'4 et plus

Pour un gabarit supérieur à 85kg il est conseiller un paddle de taille 10’4 et plus

Tout gabarit à de 12’8 à 14’0 La taille et le volume varie selon le gabarit
TAILLE DE LA PLANCHE Longue (10 pieds en moyenne)
Large (32 pouces en moyenne)
Profilée
Plus longue (10 pieds et +)
Etroite

Moins longue
Moins épaisse

 

 

Les équipements nécessaires à la pratique

 

En général, les stand-up paddle sont vendus en pack qui comprend : un sac de transport, une pagaie, une pompe, un leash, un aileron et un kit anti-crevaison.

 

La pagaie

Comme la planche a elle-même ne suffit pas pour réaliser cette activité, la pagaie à un rôle très important.

Il existe plusieurs types de pagaies. Les pagaies en alu, en carbone et en fibre mais aussi les pagaies réglables ou fixes.

 

Il est important de bien choisir sa pagaie pour avoir un bon mouvement de rame et surtout de ne pas se faire mal au dos ou ailleurs. Pour cela, quelques conseils sont utiles.

La longueur de la pagaie ou de la rame doit être adaptée à votre taille, à votre planche et aussi à votre pratique.

La partie haute du T qui se tient dans la main s'appelle l'olive et la partie basse de la pagaie qu'on plonge dans l'eau: la pale. Entre les deux: le manche ou shaft.

 

Quelle taille de pagaie choisir ?

 

Pour un bon mouvement de rame et ne pas se faire mal au dos ou taper dans le rail de votre planche de stand up paddle à chaque changement de côté, la longueur de la pagaie doit être adaptée à la taille du pratiquant.

 

La règle de base est : Longueur de pagaie = votre taille + environ 10-20cm

 

C’est-à-dire que lors de la rame, la pale doit être complètement immergée et que la jonction pale/manche soit au niveau du rail. Si vous "gratter l'eau" du bout de la pale, cela signifie que votre pagaie est sans doute trop courte. Si au contraire vous taper dans le rail de votre planche à chaque changement de côté et que vous vous sentez raide, votre pagaie est sans doute trop longue.

Conseils pour choisir son paddle | Searide

 

La pompe

La pompe est l’un des accessoires indispensables à la pratique du stand up paddle gonflable.

Il existe différents types de pompes. Les pompes simples flux et double flux mais aussi les compresseurs électriques spécifiques aux paddles. Ces derniers sont souvent très convoités pour la pratique du paddle car sans eux, le temps de gonflage est un peu plus long et demande plus d’effort de votre part !

Les pompes simples flux n’envoient de l’air qu’à la descente du piston tandis que les pompes doubles flux gonflent à la descente et à la remontée du piston.